Qu’est-ce que le BIM et comment le mettre en place ?

Building Information Modeling
Interfaces » Business » Qu’est-ce que le BIM et comment le mettre en place ?

La réussite d’un projet de construction requiert certains détails clés et un suivi qualifié et professionnel. Avec l’évolution des nouvelles technologies, de nouvelles méthodes ont été mises en place pour une meilleure planification et une meilleure gestion des projets de construction. Le BIM apparait comme un outil efficace, qui favorise la réussite des différents projets dans le secteur des travaux publics. Découvrez dans cet article, toutes les informations sur la signification et le rôle du BIM et aussi sa mise en œuvre. 

C’est quoi le bim ? 

Le Building Information Modeling en abrégé BIM, est un ensemble de la modélisation des informations dans le domaine de la construction. Il s’agit fondamentalement, des bâtiments et des infrastructures. De même, le bim est une gestion des informations qui sont véhiculées par le biais d’une maquette numérique. Plus loin, le bim gère essentiellement les données du secteur du btp.

Pour mieux réussir son projet de construction, il est possible de confier la gestion à un bureau d’études comme BIMSY, qui apportera son expertise et son professionnalisme. Un bureau d’études BIM dispose alors des compétences nécessaires, pour mener à bien les différents projets qui leur seront confiés. En parlant du rôle du bim, il faut préciser qu’il permet une vérification des critères environnementaux d’un projet et favorise aussi une amélioration de la qualité du bâtiment. 

En s’appuyant sur ces différents aspects, il en ressort qu’un bureau d’études bim est constitué de bim managers. Le bim management fait corps avec le rôle du bim. Il s’agit fondamentalement d’un accompagnement des équipes projet, dans la mise en œuvre et l’usage de la maquette numérique, peu importe la phase du projet.

Les étapes de la mise en place du bim

La méthode bim est très vite devenue un choix pour les entreprises du secteur des BTP. À ce titre, voici les étapes pour la mise en place du modèle bim.

Passer du logiciel 2D au logiciel 3D normalisé IFC

D’ici quelques années, le plan papier disparaîtra. Ainsi donc, la transition à des plans 3D qui sont normalisés IFC (information for construction), dans le cadre de l’usage du bim s’avère indispensable. Il s’agit d’un format de données neutre. Ce format est certifié ISO et ouvert, permettant ainsi la définition des différentes classes associées à l’ensemble des objets de construction. 

Cette méthode améliore nettement la qualité de tous les projets et donne une meilleure garantie de l’interopérabilité vis-à-vis des concepteurs de logiciels. La source de la maquette numérique est axée sur la notion de 3D.  

Démarrer par un projet favorisant la transition au bim

Cette étape est indispensable dans l’intégration du système bim à l’interne. En démarrant avec un projet de petite taille ou récent permet de tester le processus dans des conditions aisées. Il revient donc de travailler de façon parallèle. En termes plus clairs, la même équipe se sert de la méthode connue pour la réalisation du projet. Ensuite, elle l’effectue de nouveau grâce à la méthode bim. Dans ce cas, l’intérêt est double. Une réflexion à long terme sur l’ensemble des bénéfices réalisés par cette nouvelle approche est menée. À cette étape, l’accompagnement trouve son sens. 

Établir la charte des échanges

Les différentes solutions bim, favorisent un meilleur positionnement du projet au centre des relations entre les différents acteurs. La façon de communiquer est centralisée. Il est donc nécessaire de disposer d’un procédé commun au sein de la communication entre l’ensemble des acteurs. De façon précise, il faudra définir une charte, de même qu’une méthode précise, pour chacun des échanges d’informations. 

Nommer un bim manager

Pour conduire le projet, il faudra un expert qualifié. À ce titre, il est important de nommer un bim manager qui se chargera de conduire les travaux. Le bim manager se chargera de contrôler la qualité du modèle de la maquette numérique. Il faut préciser que de sa posture, le bim manager joue un rôle d’interlocuteur entre les acteurs du projet. Dans la majorité des cas, le bim manager peut être un ingénieur du génie civil ou un architecte. La nomination d’un expert à la tête du projet est un gage pour une meilleure exécution du projet et un bon suivi. 

Partager le processus de conception 3D avec les acteurs du projet

Le passage du mode séquentiel dans le déroulement d’un projet au mode intégré, est un avantage de l’usage du modèle bim. Le partage des informations se fait en temps réel entre les différents acteurs d’un même projet. Une équipe avec les compétences requises doit être mise sur pied et prête à se servir de méthode de travail efficace. De cette manière, les insuffisances sont soulignées et corrigées au fur et à mesure. 

Se faire accompagner par des experts

Il existe plusieurs associations qui vous accompagnent dans la réussite de votre projet. Pour choisir le prestataire qui va vous accompagner dans l’exécution de votre projet, vous devez choisir celui qui est le mieux adapté, et qui pourra véritablement trouver les solutions innovantes. Il faudra donc veiller à ce que l’entreprise soit vraiment spécialisée dans le secteur des BTP, dispose d’une expertise en ce qui concerne l’utilisation des logiciels.

Catégories :

Marin-High tech

Marin

Moi c’est Marin-rené. Je partage sur ce blog des sujets sur les nouvelles technologies et aussi sur les business sur internet. J’espère que mes lignes vous aiderons de quelconque manière!